La folle épopée de la restauration d’un lustre à pampilles : EPISODE 1

ART-LUSTRE PAMPILLE 1

 

Voici le lustre tel que nous l’avons réceptionné !   

Alors, accrochez vos ceintures…..c’est parti pour l’aventure !!!!

Comme vous pouvez le voir, c’est un très beau lustre sur lequel tout est à restaurer : la structure déformée, les fourreaux et supports de bougies en bois, l’électrification en câble textile hors d’âge, les pampilles accrochées de manière sommaire dont une partie est décrochée ou manquante….

Par où commencer ce travail de fourmi….. ????

La première étape consiste à démonter l’ensemble du lustre mais pour cela il faut le dessiner au fur et à mesure afin de pouvoir le remonter facilement !!!

Pour ne pas casser ce qui peut tomber, travailler au dessus d’un tapis.

ART-LUSTRE PAMPILLE 2

   En règle générale, nous commençons à le déplumer par le haut: les pampilles, le système d’accrochage (pavillon, bélière, écrous, chaine…) puis la première araignée sur laquelle les pampilles sont suspendues, puis les enfilages ainsi que les tube-entretoise sur la tige filetée centrale, etc, etc….

ART-LUSTRE PAMPILLE 3Et comme vous pouvez l’imaginer c’est maintenant l’heure du nettoyage de toutes ces pièces…. !!!

L’eau savonneuse est un très bon moyen autant pour les pampilles que pour la structure métallique, pensez à bien les rincer à l’eau claire et à les sécher. Il faut bannir le passage au lave vaisselle qui peut s’avérer dramatique ; en effet certains lustres sont décorés par un vernis doré, qui va partir avec la chaleur et révéler un métal brut et des soudures, le résultat pouvant être fort vilain…

ART-LUSTRE PAMPILLE 4Et voilà ça brille de mille feux !!!!     

Suivez la suite de l’aventure sur Notre page FACEBOOK             

Laisser un commentaire